SUR SMARTPHONE OU TABLETTE ? UTILISEZ FLASHFOX (GRATUIT) OU UN PC POUR VISUALISER CORRECTEMENT CE SITE !

Odeur Corporelle et Identité HLA

Le système HLA est un ensemble de gènes qui s'expriment sous la forme d’antigènes à la surface de la plupart des cellules de l'organisme et qui permettent à chaque individu de reconnaître les cellules infectées ou cancéreuses des cellules saines et permettre ainsi leur élimination, ou en d’autres termes, de différencier "le soi" du "non-soi".



View full sized glycoprotéine HLA et son sillon accueillant un peptide liguant qui sera présenté aux cellules du système immunitaire

La méthode de typage HLA classique, ou phénotypage, utilise des techniques sérologiques pour identifier directement les antigènes HLA caractéristiques de l'individu. Cette méthode est encore largement utilisée dans de nombreux laboratoires ne disposant pas des outils de la génétique moderne.

L'inconvéniant majeur de cette méthode est de ne pouvoir distinguer des antigènes qui, bien que considérés comme identiques in vitro, présentent des différences suffisantes dans leur structure pour générer des réactions immunologiques in vivo, ce qui aura son importance en matière de transplantation.

Les techniques de typage moléculaire du HLA, ou génotypage, sont beaucoup plus précises et consistent à identifier directement les différences dans la séquence du gène codant pour les antigènes HLA.

Représentation d'une Molécule de HLA

de classe II, avec son peptide liguant

Il existe des gènes HLA de classe I, identifiés par les lettres A, B et C et des gènes de classe II identifiés par les lettres DPA, DPB, DQA, DQB, DRA, DRB pour ne citer que les principaux d'entre-eux. Ces lettres sont suivies d'une série de chiffres, série plus ou moins longue en fonction de la précision du typage réalisé (un à deux pour les typages sérologiques, 4 à 6 pour les typages moléculaires).

View full sized de la chaine ADN au Chromosome : phénoménal compactage par enroulement de la Chromatine autour des Histones

Les gènes du complexe HLA sont concentrés sur une zone assez réduite des chromosomes 6. Chacun de nous possède 2 chromosomes 6 (un hérité de chaque parent) et possède donc chaque gène (locus) HLA en deux exemplaires (allèles).

Certains de ces allèles présentent un très grand polymorphisme, ce qui explique le nombre considérable de combinaisons possibles d'allèles pour l'ensemble du système HLA (haplotypes).

En matière de santé, l'intérêt premier du typage HLA est d'apprécier la compatibilité tissulaire entre donneur et receveur potentiels de greffe d'organe ou de moëlle.

Il est également très utile dans l'évaluation du risque de développer certaines maladies "auto-immunes" qui ont la particularité d'être préférenciellement associées à certains types HLA : Par exemple le type HLA-B27 qui est présent chez 90 % des sujets atteints de spondylarthrite ankylosante et seulement chez 5 à 10 % des individus dans la population générale. On peut citer aussi le diabète juvénile (HLA-DRB1*03-DQB1*02), ou la thyroïdite de De Quervain (HLA-B35) mais il en existe bien d'autres encore.

Nos laboratoires d'analyse génétique effectuent également le typage HLA au niveau moléculaire (c'est à dire avec une précision largement supérieure au typage dit "sérologique" qui est encore utilisé dans certains laboratoires de biologie clinique), des six plus importants loci HLA, qu'ils soient de classe I (HLA-A, HLA-B, HLA-C) ou de classe II (HLA-DRB1, HLA-DQB1, HLA-DPB).

De par le niveau élévé de discrimination atteint par ce type d'analyses et par le nombre de loci différents pouvant être étudiés par individu, les indications de nos tests sont multiples :

View full sized Principe du test INNO-LiPA HLA
le typage HLA en vue du don d'organes ou tout simplement pour connaître ce caractère essentiel de l'identitél'aide à la détermination du partenaire idéal sur base de la complémentarité génétique au niveau HLAla recherche d'allèles fréquemment associés à certaines maladies auto-immunes

Les différents gènes HLA du Complexe Majeur d'Histocompatibilité présentent la particularité d'être impliqués d'une part de manière plus ou moins directe dans de nombreuses pathologies et prédispositions aux maladies, et d'autre part dans les phénomènes de tolérance et de rejet de greffes.

View full sized Tecan SLT ProfiBlot II T : cet instrument réalise de manière automatisée toutes les étapes de "reverse southern blotting" nécessaires

Les phases d'hybridation et de lavage stringent des bandelettes à température strictement contrôlée puis de rinçage et de révélation sont robotisées pour une reproductibilité optimale.

La technique utilisée pour le typage HLA au niveau allèlique est celle du "reverse southern blotting" développée par la société belge INNOGENETICS : après extraction de l'ADN des cellules présentes dans l'échantillon fourni, celui-ci subit une amplification de secteurs déterminés de sa séquence par la PCR (Réaction de Polymérisation en Chaine) au moyen d'amorces marquées spécifiques du locus à typer.

Le produit de cette amplification est alors présenté pour hybridation dans des conditions précises à une série de sondes oligonucléotidiques immobilisées sur bandelettes de nitrocellulose, sondes qui sont complémentaires des différents allèles connus du locus HLA concerné (SSOP : Sequence Specific Oligonucleotide Probes).

View full sized Phases d'hybridation, de révélation, de lecture et d'interprétation des tests INNO-LiPA HLA

Les caractéristiques propres au système HLA rendent son typage d'un grand intérêt dans bien d'autres domaines comme les tests de filiation, d'appartenance ethnique et généalogiques, le choix du partenaire idéal, ...

Seules les zones de bandelettes portant les sondes ayant hybridé avec le produit d'amplification marqué seront colorées par le marqueur, les autres resteront incolores.

Le profil d'hybridation particulier obtenu sera propre à chacun des allèles répertoriés pour ce locus. Son analyse computérisée, qui utilise une banque de données régulièrement mise à jour pour y inclure les nouveaux allèles découverts ainsi que pour signaler les ambiguïtés, permettra d'identifier avec précision le ou les allèles présents.

View full sized Typage -HLADPB View full sized HLA -D View full sized HLA_DRB1_Plus_Strips View full sized HLA -C -Strip View full sized HLA A Update Strips View full sized Typage- HLA-B

Ci-dessus : un exemple de résultat de typage des 6 différents loci HLA que nous réalisons au laboratoire (Tests INNO-LiPA de la société belge INNOGENETICS). Les données sont ensuite analysées par le sofware LiRAS et sa banque de donnée qui est régulièrement mise à jour pour tenir compte des nouveaux allèles découverts.

Notre laboratoire réalise en quelques heures seulement le typage génétique à haute résolution de l'ensemble des 6 loci HLA-A, HLA-B, HLA-C, HLA-DRB1, HLA-DQB1 et HLA-DPB sur échantillon de salive (frottis buccal), de sang (1 goutte suffit), ou d'autres origines.

Sixth Sense Scientific Applications

Une Question ?

Appelez-nous !

 

 Depuis la France :

0677.470.130

 

 Depuis un autre pays :

0033677470130

 Accès Rapide :

Contactez-nous

View full sized  ISO 14001 laboratoire d'identification genetique, Pheromones humaines

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player