Vente de Pheromones humaines favorisant les rencontes amoureuses, le pouvoir de séduction, le charme ,la charisme, la confiance en soi, ...

Notre Gamme de Phéromones

Docteur Francis ROGE, Docteur en Médecine, Licencié en Biologie Moléculaire et Biotechnonogie, a fondé en 2001 en Belgique puis en 2006 en France, un laboratoire de recherche et développement situé à Saint-Raphaël (Var, France) pour répondre spécifiquement au développement d'un nouveau marché encore inconnu, les phéromones:

Le Département IBOVAR de GEOBIOTECH

 

View full sized Organe Voméronasal - Hypothalamus - ante- et post-Hypophyse - glandes endocrines

Des recherches récentes en neurophysiologie ont permis de mettre à jour la stimulation spécifique exercée par certaines de ces phéromones sur l'organe olfactif accessoire (ou organe de Jacobson ou organe voméronasal ou VNO ou OVN), petite cavité tapissée de cellules olfactives spécifiques situé en arrière des narines.

Cet organe dont le rôle est bien connu chez l'animal n'a que récemment été admis comme fonctionnel dans l'espèce humaine par la communauté scientifique.

A la différence de l'organe olfactif principal (responsable de la perception consciente des odeurs), les terminaisons nerveuses de l'organe voméronasal entrent en connexion directe -via le bulbe olfactif accessoire- avec certaines régions de l'hypothalamus, centre nerveux archaïque mais néanmoins combien stratégique dans toute notre activité comportementale, sociale, émotive et sexuelle !

Par exemple, c'est l'hypothalamus qui va réguler par le biais de l'hypophyse (ou glande pituitaire) située juste en dessous tout le système endocrinien de l'organisme, ou encore au travers de ses projections d'autres centres cérébraux supérieurs vont générer nos pulsions, nos fantasmes et nos craintes.

View full sized phéromones: confiance en soi, empathie et besoin de communiquer, un must pour la représentation, la vente, l'embauche !

L'organe de Jacobson représente, en quelque sorte, l'organe de communication privilégié qu'utilise notre hypothalamus pour l'informer des messages subliminaux présents dans notre environnement social immédiatement. Il adapte instantanément et inconsciemment notre comportement et notre physiologie à chaque situation particulière et ce en suivant une règle fondamentale de base qu'est la survie de l'individu pour permettre sa reproduction au mieux de ses intérêts.

IBOVAR, la biotechnologie au service de vos émotions

View full sized Phéromones sexuelles en pleine action au travers de l'organe voméronasal, de l'hypothalamus et de la sécrétion  d'Ocytocine
Nous proposons des produits aboutis issus de 5 années de recherche qui relèvent d'un savoir-faire d'un nouveau type que le laboratoire du Docteur Rogé a su concevoir. les senteurs élaborées sont des produits de haute technicité visant à répondre à l'usage quotidien si besoin. Les conditionnements des phéromones sont de véritables traits d'union entre la demande discrète des utilisateurs et l'offre des différentes présentations. L'utilisation des produits par quelques pulvérisations sont possibles sur les vêtements, dans des diffuseurs de parfum d'ambiance, sur des coussins, de la céramique, des bâtons de bambou, des rideaux... suivant "l'Attraction" désignée pour un public ciblé. Le liquide ne tache pas, ne décolore pas les tissus. Eviter de l'appliquer sur les muqueuses (bouche, sexe, yeux).

S’il était possible de mettre au point une drogue de l’amour, l’oxytocine en serait sans aucun doute l’ingrédient majoritaire.

L’oxytocine est un petit peptide (chaîne de quelques acides aminés) produit principalement par l’hypothalamus,

une région du cerveau qui relie le système nerveux au système endocrinien par l’intermédiaire de l’hypophyse

(glande pituitaire), laquelle la distribue à l'ensemble de l'organisme.

Attachement entre la mère et l’enfant

L’oxytocine serait à l’origine de l’instinct maternel et du lien profond qui s’établit,

dès les premiers instants, entre la mère et le bébé.

Dès les années quatre-vingt-dix, les chercheurs ont découvert que les femmes qui allaitaient étaient plus

calmes et plus aptes à gérer le stress psychosocial que celles qui donnaient le biberon.

La différence a été attribuée aux effets de l’oxytocine, produite lors de l’allaitement.

Mais les bienfaits de l’oxytocine ne s’arrêtent pas là.

En raison de son rôle dans l’accouchement et la lactation, il a été supposé à tort, dans un premier temps, que l’oxytocine était un "peptide féminin".

On sait maintenant que non seulement elle est présente chez les hommes, mais qu’elle est aussi importante pour eux.

En effet, des recherches ultérieures ont révélé qu’elle pouvait avoir de nombreux effets, tant chez les femmes que chez les hommes, dans de nombreux domaines de leur vie, en particulier dans leurs relations et leurs implications émotionnelles, puisqu’elle contribue à forger toutes sortes de liens profonds non seulement avec ses propres enfants, mais aussi avec ses partenaires, ses amis, ses relations professionnelles et même ses animaux de compagnie.

L’oxytocine peut également "transformer" les expériences potentiellement stressantes en sentiments de joie et d’amour, comme durant l’accouchement où les émotions profondes de bonheur prennent le dessus sur les ressentis et les souvenirs de douleurs.

Pour une sexualité épanouie

La recherche a également révélé que l’oxytocine joue un rôle formidable dans la sexualité.

En effet, les femmes et les hommes libèrent de l’oxytocine pendant les rapports sexuels et lors de l’orgasme.

Elle serait même, en premier lieu, responsable de ces orgasmes.

Des niveaux normaux d’oxytocine jouent un rôle dans "l’attachement" des partenaires et, surtout, favorisent le désir ; mais le corps-à-corps et la stimulation du col utérin durant les rapports sexuels conduisent à une augmentation de sa production et de sa libération, puis à une cascade de réactions, y compris la libération d’endorphines et de testostérone, entraînant une excitation tant biologique que psychologique.

 

Les nerfs des zones érogènes deviennent très sensibles, augmentant la réceptivité sexuelle et le désir d’être touché davantage.

Pendant l’orgasme, les niveaux d’oxytocine chez l’homme sont multipliés par cinq alors que chez la femme, ils peuvent atteindre des niveaux bien plus importants.

De cette façon, le cerveau féminin est, en quelque sorte, inondé d’oxytocine, ce qui rend possibles les orgasmes multiples.

Chez l’homme, l'administration d’oxytocine améliore sensiblement la qualité des érections et augmente l’intensité des éjaculations.

Des bienfaits sur la santé en général

Avec l’âge, beaucoup de personnes deviennent déficientes en oxytocine.

Plusieurs facteurs de risques et états pathologiques peuvent être responsables d'un déficit en oxytocine :

  • la mauvaise gestion du stress chronique ;

  • la solitude ;

  • la déprime et la dépression ;

  • l’anxiété, l’angoisse et un mauvais sommeil ;

  • les taux bas d’œstrogènes ;

  • les addictions diverses (alcool, drogues…) ;

  • les pulsions alimentaires ;

  • l’hypothyroïdie.

Ainsi, une remise à niveau des taux d’oxytocine accroît le plaisir, l’attachement, la sociabilité, la gentillesse, les relations sentimentales, la tendresse, l’envie d’être ensemble et la fidélité entre amis et amants. L'administration d’oxytocine va renforcer la sociabilité, améliorer la sexualité et peut même faciliter la perte de poids. Elle aide à réguler le sommeil, apaise et contribue à un sentiment général de bien-être.

Même si tous les mécanismes d’action de l’oxytocine ne sont pas entièrement connus, les chercheurs pensent que ses bienfaits pour la santé résultent de sa capacité à lutter contre l’anxiété, le stress et les effets du cortisol, l’hormone du stress qui aggrave presque toutes les maladies (surpoids, obésité, douleurs, cancer…).

Elle serait une des raisons pour lesquelles, par exemple, les personnes ayant des animaux de compagnie ont tendance à récupérer plus rapidement à la suite d’une maladie.

Elle expliquerait que les gens mariés ont tendance à vivre plus longtemps et que les groupes de soutien sont d’un grand bénéfice chez les personnes atteintes de cancer.

D’autres praticiens ont aussi noté une amélioration de certains symptômes : chez les enfants souffrant de troubles autistiques, chez les adultes atteints de schizophrénie ou encore de fibromyalgie, et en particulier chez ceux dont le taux sanguin d’oxytocine est effondré.

Compte tenu de sa capacité à renforcer les liens affectifs, à alimenter les sentiments d’intimité sexuelle et à améliorer la qualité des orgasmes, l’oxytocine est sans doute le « remède naturel » le plus proche d’un philtre d’amour.

La voie d’administration sous forme de spray nasal permet un effet direct, non altéré, immédiat et qui se maintient plus longtemps, si on le compare aux formes sublinguales ou orales. Inutile toutefois d'augmenter les doses, son effet n’est pas cumulatif.

Pour en savoir plus sur l’oxytocine : "Passion, sex and long life – The incredible Oxytocin Adventure", Dr Thierry Hertoghe ; International Medical Books.

View full sized Phéromones pour Femme  ATTRACTION Flacon Luxe 30 mL

"Attraction pour femmes"

Flacon de 30 mL

Exemple de Diffuseur de "Serenity" Solution pour Brumisation

Sixth Sense Scientific Applications

Une Question ?

Appelez-nous !

 

 Depuis la France :

0677.470.130

 

 Depuis un autre pays :

0033677470130

 Accès Rapide :

Contactez-nous

View full sized  ISO 14001 laboratoire d'identification genetique, Pheromones humaines

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player